C'est à coup sûr le nom de notre paralyseur. Une brève vérification en a permis l'identification formelle. Plus de doute maintenant sur le coupable de la centaine d'enlèvements d'araignées (dix nids, un nids contenant entre 8 et dix araignées). Les nids non disséqués ont été laissés sur place pour avoir peu être la chance d'observer l'animal à des stades plus avancés de son développement car les hyménoptères sont des insectes holométaboles ou à métamorphose complète (au stade larvaire succède un stade nymphal), voir au stade final, c'est à dire l'animal adulte ou imago, pour avoir confirmation des déductions faites jusqu'alors.

Je vais maintenant vous remettre une brève présentation de l'animal:

Le Sceliphron destillatorum illiger appartient à la famille des Shecidae. Il mesure entre 1.7 et 3 cm. Il peuple l'Europe et on le retrouve jusqu'au Proche-Orient. On le trouve principalement en milieux ouvert, dans les régions chaudes. Il construit avec de la boue un nid à plusieurs cellules remplies d'araignées paralysées servant de nourriture aux larves. Le nid est fixé sur une pierre, un mur ou dans un bâtiment. Après remplissage et ponte il est refermé avec soin.

Sceliphron_Destillatorium_Illiger

Sceliphron destillatorium illiger