Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog "le peuple de l'herbe".

C'est dans ce blog que sont consignées toutes mes découvertes en matière d'entomologie. Vous n'y trouverez aucun copier-coller et pourrez admirer les arthropodes les plus originaux que j'ai pu photographier, accompagnés de photos et d'un texte decrivant leur mode de vie et leurs caractéristiqueset ainsi que de quelques réflexions sur l'avenir de ces animaux. Avant toute chose, n'oubliez jamais que malgrès leur petite taille et la faible importance que nous leur accordons, les représentants du sous embranchement des arthropodes comprenant les insectes, les araignées (arachnides) les milles-pattes (myriapodes) et autres crustacés comprend la majaurité des espèces animales (75% environ dont 56.3% d'insectes).Ils ne sont en quelque sorte pas digne du faible interêt que nous leur portons. Chaque jour nous estimons qu'en moyenne une espèce d'insecte disparait de la surface du globe, et nous en découvrons autant quotidiennement. C'est pour cette raison qu'il est important d'indexer les espèces avant qu'elles ne disparaissent, car certaines disparaitrons surement avant d'avoir été dénichées par nos spécialistes entomologistes, qui sont malheureusement de moins en moins nombreux à exercer ce métier passionnant (peut être aurai-je la chance d'en faire parti). Ce blog à été créé pour faire porter un autre regard sur quelque chose qui la plupart du temps dérange. Mal vus par la majorité de la population, les insectes sont pourtant essentiel à la vie sur terre. Ils sont apparus bien avant nous et espérons qu'ils soient encore présents longtemps après la disparition de notre espèce. L'homme n'est qu'une seule espèce, les insectes en sont plusieurs millions. Vous avez surement entendu parler d'une celèbre phrase d'Albert Einstein, qui disait que si l'abeille disparaissait, il ne resterait à l'espèce hummaine plus que quatre ans devant elle. En effet, tout est lié. Par exemple, si une espèce d'insecte disparaît d'une forêt, c'est l'oiseau qui en faisait sa nourriture principale qui disparaît également, et c'est ainsi toute la biodiversité qui peut en être affectée.